lundi 8 juillet 2019

Rencontres "L'Art Caché" Albas



"Street"

Un parcours photographique de Hanoï à Phnom Penh (2017-2018) une histoire, un dialogue intime avec l’autre, une mise à nue de l’éphémère. 
Poser la question de la beauté de ce monde. 










jeudi 21 mars 2019

EN MAI




Hommage à Matsuo Bashô


"Après les chrysanthèmes
                                  hors le navet long
il n'y a rien"





Installation dans l'église de Fa
du 30 mai au 2 juin 2019






























_

Encres sur papier de riz, format 90 cm x 70 cm
_






























_

encres sur papier de riz, format 100 cm x 70 cm

_













































jeudi 21 février 2019

NOUVEAU BLOG PHOTO






https://hadenguephotographe.blogspot.com/




mercredi 21 novembre 2018

ATELIERS PORTES OUVERTES









Du 1er Décembre 2018 au 1er Janvier 2019






Nous ouvrons nos ateliers sur une longue période 
souhaitant vous voir soit le week-end 
ou dans la semaine sur rendez-vous














_

les 14/15/16 Décembre 
la visite continue
_

Le 7/8 et 9 Décembre
présentation de "regards croisés"
"itinérance" Vietnam Laos 2018
atelier C.Hadengue



_



Tony Cassius chez Christian Hadengue
coordonnées GPS: N42.93370 ° E2.18813 ° 





Christian Hadengue, "solitude de la lumière"
_







mardi 21 août 2018

"L'infini du miroir"



Hanoï 

exposition / performance
une
"L'Espace" le 14/09/2018


Il s'agit d'une rencontre entre artistes qui se sont approprié d'un langage naturellement décalé par rapport à leurs origines culturelles (occidentales et asiatiques). Une création qui est une osmose iconographique dans la matière et dans l'esprit. La question du métissage n'est pas imposée mais un choix délibéré. La notion d'origine est donc détournée par nature, de sorte que surgisse une vision instinctive et intuitive, la source de
toutes créations. En quelque sorte, d'une manière d'évincer les frontières culturelles.



C'est une rencontre entre des artistes qui ont adopté une langue naturellement en décalage par rapport à leur contexte culturel (occidental et asiatique). Un travail qui révèle une osmose métaphorique dans la matière et dans l’esprit. La question du métissage n'est pas imposée mais un choix délibéré. La notion d '"origine" est donc détournée par la nature, créant ainsi une vision instinctive et intuitive, source de toutes les créations. D'une certaine manière, en évitant nos frontières culturelles.

Christian Hadengue